Le créateur de One Piece explique pourquoi Ruffy ne tue personne

Par le

© Toei Animation / Eiichiro Oda

Dans toute l’histoire de One Piece, Ruffy n’a jamais tué une seule personne, aussi sournoise et maléfique soit-elle. Pourquoi laisse-t-il toujours ses adversaires en vie ? Le créateur de One Piece en personne répond à cette question.

Si vous suivez le manga ou l’anime One Piece depuis un certain temps déjà, vous aurez remarqué une chose bien précise : Ruffy ne tue jamais ses adversaires. Bien que les autres chapeaux de paille aient déjà fait quelques victimes, Ruffy est le seul à mettre « seulement » ses adversaires K.O., mais à épargner leur vie. La raison pour laquelle il fait cela n’est toujours pas claire pour de nombreux fans – mais le créateur de One Piece, Eiichiro Oda, fournit une réponse logique à cette question.

Ruffy détruit l’idéologie de ses adversaires

Dans un précédent SBS, récemment ressorti par la communauté Reddit, il répond une fois pour toutes à la question :

« La raison pour laquelle Ruffy ne tue pas est la suivante : à son époque, les gens vivent selon leurs convictions et sont prêts à risquer leur vie pour les protéger. Ruffy détruit les convictions de ses adversaires en les battant. Pour ses ennemis, subir une défaite et perdre leurs convictions est aussi grave que la mort. Tuer le corps n’est pas pertinent. Je pense que les pirates, comme Ruffy et ses adversaires, accordent plus d’importance à la victoire et à la défaite qu’à leur propre vie ».

Bien que la réponse d’Oda date de plusieurs années, rien n’a changé jusqu’à aujourd’hui. Les combats de Ruffy sont toujours plus axés sur la fierté et l’honneur que sur le simple fait de tuer un adversaire. Un exemple récent est le combat contre Charlotte Katakuri. Ce qui était au départ considéré comme la simple élimination d’une menace s’est rapidement transformé en un combat d’égal à égal, où les convictions du vainqueur devaient l’emporter.

Lire aussi :   Des animes à Noël : ProSieben Maxx diffuse ces quatre films à la télévision

Il en va de même pour le combat contre Enel, au cours duquel Ruffy a pu prouver que son adversaire n’était pas un dieu, mais un homme comme les autres. Ou encore le combat contre Rob Lucci, qui a dû admettre à la fin que le gouvernement mondial n’était pas invincible.

Dernière modification le 28 août, 2022 par Thomas

Laisser un commentaire