Tobio Kageyama

tobio kageyama haikyuu

Tobio Kageyama (japonais : 影山 飛雄 Kageyama Tobio) est le deutéragoniste de la série Haikyū !! Pour la plupart des séries, il était en première année au lycée de Karasuno, jouant comme passeur de départ pour le club de volley-ball des garçons. Au début, on l’appelait « le roi de la cour », surnom péjoratif faisant référence à sa présence dictatoriale dans l’équipe que lui avaient donnée ses coéquipiers du collège de Kitagawa Daiichi. Il était largement considéré comme un prodige du volley-ball par de nombreux joueurs et entraîneurs de la préfecture. Après avoir rejoint Karasuno, il a réussi à changer son attitude égocentrique pour le mieux avec l’aide de ses nouveaux coéquipiers et à « redécouvrir » ce que signifie faire partie d’une équipe.

Il a été choisi pour s’entraîner au camp d’entraînement des jeunes du Japon pendant sa première année de lycée et a rejoint la V League dès qu’il a obtenu son diplôme. Il a rejoint l’équipe nationale de volley-ball du Japon à l’âge de 19 ans et a participé aux Jeux olympiques de Rio en 2016. En novembre 2018, il joue comme passeur pour l’équipe japonaise de la V-League Division 1, les Schweiden Adlers. Actuellement, il est membre d’Ali Roma, une équipe professionnelle italienne de Serie A.

Apparence

On dit que la taille de Kageyama et son éclat impressionnant sont ses caractéristiques physiques les plus marquantes. Il est de construction musclée. Il émet souvent une aura intimidante, qui est renforcée par la grimace presque permanente de son visage. Ses cheveux noirs sont courts et coupés, avec une frange qui pend juste au-dessus de ses yeux bleu foncé. Sa tenue vestimentaire typique se compose soit de son uniforme d’école, soit de ses vêtements d’entraînement.

Personnalité

Perpétuellement renfrogné, arrogant et indéniablement colérique, Kageyama s’est d’abord révélé être un perfectionniste autoritaire typique, ne se souciant que de la victoire et ignorant complètement les opinions et le bien-être de ses coéquipiers. Son habitude de se plaindre de leurs performances et de leur aboyer des ordres a finalement conduit les autres joueurs de Kitagawa Daiichi à le surnommer le « roi de la cour », un rappel constant de l’attitude oppressive et égocentrique dont il a fait preuve au cours de sa carrière de volley-ball au collège.

Cependant, à l’insu de la majorité de ses camarades de classe et de ses connaissances, il est beaucoup plus sensible et puéril qu’il ne le paraît ; il ne sait tout simplement pas comment maîtriser sa frustration, et exprime donc ses pensées et ses émotions de manière inappropriée.

Après que tout le monde à Kitagawa Daiichi en ait eu assez de lui et ait abandonné son camp, Kageyama a été rempli d’un regret sincère et a développé une peur intense d’être méprisé et méfié, mais a refusé de discuter ouvertement de son problème jusqu’à ce que Tsukishima le confronte à ce sujet.

Malgré son incapacité à se socialiser correctement, il souhaite sincèrement faire de son mieux et est extrêmement passionné et dévoué lorsqu’il s’agit de volley-ball, au point qu’il s’excite excessivement à propos de presque chaque coup réussi qu’il réussit avec Hinata.

Depuis qu’il a rejoint Karasuno, il est devenu plus respectueux de ses camarades de classe supérieure (Sugawara et Asahi en particulier), ainsi que plus tolérant envers les personnes dont les capacités et/ou les opinions diffèrent des siennes (comme Tsukishima), et il a compris une fois de plus l’importance du travail d’équipe et de la confiance mutuelle dans ce sport qu’il chérit tant. En outre, cela l’a également aidé à retrouver sa confiance en tant que passeur. Il a également réalisé qu’il ne dirige pas les tirs et qu’il cède le contrôle à Hinata et à d’autres caïds.

Fan de Kageyama ? Découvre nos goodies :

Lampe Tobio Kageyama

Figurine Tobio Kageyama

Origines

La présence de Kageyama rappelle à Hinata celle d’un roi.
Kageyama a commencé à jouer au volley-ball dès sa deuxième année à l’école élémentaire d’Akiyama et est rapidement devenu un passeur de génie. Une fois entré au collège Kitagawa Daiichi, il était clair que son potentiel serait bien plus élevé que celui des autres joueurs de son équipe, y compris l’actuel passeur de troisième année Tōru Oikawa. Cependant, les capacités exceptionnelles de Kageyama et son manque de considération pour les autres l’ont conduit à développer un comportement arrogant et une incapacité à coopérer avec ses coéquipiers, ce qui les a amenés à le surnommer le « Roi de la Cour ». Comme la véritable signification de ce surnom n’était connue que des joueurs de Kitagawa Daiichi, les étrangers ont simplement supposé qu’il faisait référence à l’incroyable talent de Kageyama.

Dès sa troisième année de collège, l’attitude de Kageyama avait déjà détruit sa relation avec ses coéquipiers au point que deux d’entre eux ont envisagé de demander à l’entraîneur de mettre le passeur sur le banc. Malgré le manque de travail d’équipe du passeur, Kitagawa Daiichi a quand même réussi à être un favori pour gagner la rencontre d’athlétisme du collège. Son premier match était contre l’équipe de Hinata, le collège de Yukigaoka. Avant le début du match, Kageyama s’est rendu aux toilettes, où il a rencontré Hinata qui se faisait intimider par des membres de Kitagawa Daiichi. Kageyama les a froidement critiqués avant de s’intéresser à Hinata. Malgré les moqueries de Kageyama sur le manque de taille et l’ambition trop idéaliste de Hinata, Hinata n’a pas été déconcerté et a plutôt défié Kageyama, surprenant et irritant ce dernier. Kageyama a accepté avec colère avant de partir.

Comme prévu, Kitagawa Daiichi a facilement écrasé Yukigaoka, mais Hinata est resté déterminé. Kageyama admirait les sauts en hauteur, les capacités athlétiques générales et la détermination de Hinata, mais ne changea pas sa mauvaise opinion sur le crampon d’aile. A la fin, Kitagawa Daiichi a remporté les deux sets (25-5, 25-8). Alors que les équipes s’alignaient, Kageyama a demandé à Hinata avec colère ce qu’il avait fait pendant les trois dernières années avant d’être appelé à l’extérieur. Par la suite, alors qu’ils partaient, Hinata s’est précipité vers Kageyama et a juré de le battre la prochaine fois. Kageyama a accepté son défi mais ne l’a probablement pas pris très au sérieux à l’époque, car il ne se souvenait pas de Hinata au début lorsqu’ils se sont revus à Karasuno.

Le reste de Kitagawa Daiichi se tourne vers Kageyama.

Kitagawa Daiichi a poursuivi le tournoi, mais a perdu en finale ; il semblerait que Kageyama soit l’une des principales raisons de cette défaite, sa photo ayant été publiée dans un article sur le match.

À un moment donné, au cours des compétitions de la troisième année du collège, Kageyama a envoyé un coup de pied à ses coéquipiers en plein milieu d’un match pour ne trouver personne derrière lui. Ses coéquipiers ont refusé de frapper ses lancers, montrant ainsi leur désir évident de le faire sortir de l’équipe. Kageyama a alors été mis sur le banc et a terminé son dernier match à Kitagawa Daiichi dans la honte.

Aujourd’hui encore, il est extrêmement en colère lorsqu’on l’appelle par son surnom, « Roi de la Cour », mais il a changé du tout au tout, terrifié à l’idée que ses nouveaux coéquipiers lui tournent à nouveau le dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *