Tobirama Senju : histoire et pouvoir

By

Histoire 

 

Tobirama Senju (千手扉間, Senju Tobirama) était un membre du célèbre clan Senju, qui, avec son frère aîné et le clan Uchiha, a fondé le premier village shinobi : Konohagakure. Tout au long de sa vie, Tobirama a travaillé sans relâche pour atteindre la stabilité politique et mettre en place les institutions qui ont fait fonctionner le système de village, assurant ainsi la continuité et la prospérité de Konoha. Après la mort de son frère, il a gagné le titre de Second Hokage (二代目火影, Nidaime Hokage, signifiant littéralement : Deuxième Ombre de Feu).

 

Tobirama est né pendant la période des états en guerre, et était le deuxième des quatre fils de Butsuma Senju. Lui et ses frères ont grandi sur le champ de bataille en menant une guerre constante avec leurs clans rivaux, en particulier les Uchiha. Après la mort de leurs frères : Kawarama et plus tard Itama, Tobirama et son frère aîné, Hashirama, ont décidé qu’un nouveau système shinobi devait être mis en place pour mettre fin au cycle de la mort des enfants – un système qui nécessiterait une alliance entre les clans en guerre. À un moment donné, il est devenu évident que Hashirama avait pris l’habitude de disparaître dans la forêt pendant de longues périodes, et à ce titre, Tobirama a accepté la mission de son père de suivre Hashirama et de découvrir ce qu’il faisait.

 

En traquant Hashirama, Tobirama a découvert qu’il rencontrait un garçon nommé Madara : un jeune Uchiha. Après que Tobirama ait rapporté cela à leur père, Butsuma a fait pression sur Hashirama pour qu’il conduise Madara dans une embuscade qui devait être tendue par lui-même et Tobirama. Cependant, une fois le piège tendu, ils furent accueillis par la famille de Madara – qui avait des plans similaires et, alors que leurs pères s’affrontaient, Tobirama combattit Izuna Uchiha : Hashirama et Madara ont réussi à négocier un cessez-le-feu temporaire, leur permettant à tous de s’en aller sans effusion de sang. Dans les années qui suivirent, leurs familles continuèrent à s’affronter, Hashirama contre Madara et Tobirama contre Izuna. En une occasion, Tobirama a fini par blesser mortellement Izuna.

Hashirama, alors chef des Senju, a tenté d’utiliser le sort d’Izuna pour négocier la paix entre leurs clans, mais Madara – sur ordre d’Izuna – a refusé. Son refus est devenu de plus en plus l’opinion d’une minorité, les Uchiha individuels se rangeant du côté des Senju en nombre croissant. Après qu’Izuna ait succombé à ses blessures, Madara, accablée par le chagrin, a pris une dernière position contre les Senju et a été sommairement vaincue. Tobirama a tenté de tuer Madara pour finalement mettre fin aux combats, mais Hashirama l’a arrêté, sachant que cela ne ferait que raviver les hostilités entre les Senju et les Uchiha. Madara proposa de se rendre si Hashirama se suicidait ou tuait Tobirama. Hashirama accepta de se suicider, et alors qu’il se préparait, il donna pour instruction à Tobirama, malgré ses protestations, de ne pas chercher à se venger. Madara a finalement retiré sa demande et a accepté la paix.

 

Les Senju, les Uchiha et tous leurs clans affiliés se réunirent pour fonder Konoha, un village de paix où les enfants n’auraient jamais besoin de mourir au combat. Bien qu’Hashirama fût optimiste quant à l’avenir du village, Tobirama restait réaliste quant à la façon dont cet avenir serait réalisé, sachant qu’il ne suffisait pas de rassembler tous ces clans. Il pensait que les Uchiha – Madara en particulier – menaçaient cet avenir. Lorsque Hashirama voulut donner à Madara le poste de Hokage, Tobirama le força à ouvrir la sélection à un processus démocratique plutôt que de nommer un chef, ce qui conduisit à l’élection de Hashirama à la place. Tobirama continua à agir comme la voix de la raison pendant tout le mandat de Hashirama ; lors du premier sommet de Kage, Hashirama voulut donner gratuitement les bêtes à queue de Konoha aux autres villages nouvellement formés, mais Tobirama insista pour que les villages paient pour les bêtes à queue qu’ils recevaient.

Sous la direction d’Hashirama, le nouveau système de villages ninja a permis d’instaurer la paix pendant un certain temps. Finalement, Tobirama a commencé à former sa propre équipe de trois hommes, composée de Hiruzen Sarutobi, Homura Mitokado et Koharu Utatane, des techniques qu’il avait créées, telles que la technique du clone de l’ombre et l’invocation : Impure World Reincarnation, il les a interdites, leur utilisation n’étant plus nécessaire. Mais la paix sera finalement temporaire, car Madara défie l’autorité d’Hashirama et les deux hommes se battent pour ce qui deviendra la Vallée de la Fin. Lorsque Madara fut tuée au cours de la bataille, Tobirama prit son corps pour étudier le Sharingan, puis l’enterra dans une tombe non marquée. Des conflits commencèrent à apparaître ailleurs dans le monde, et c’est au cours de l’un d’eux qu’Hachirama mourut. Avant sa mort, il transmit le titre d’Hokage à Tobirama et lui laissa des instructions pour ne pas maltraiter l’Uchiha.

Le rôle de Tobirama en tant que Hokage consistait notamment à aider Konoha à passer de la valorisation de son clan à celle du village et de tous ses habitants. Il a créé à cette fin des institutions telles que l’Académie, l’Anbu et les examens Chūnin. Bien qu’ils aient largement réussi, suffisamment pour que d’autres villages adoptent les mêmes organisations, les Uchiha ont résisté à la perte de leur autonomie. Déjà méfiant à l’égard des Uchiha en raison de son histoire avec Madara, Tobirama a créé la police militaire de Konoha pour que les Uchiha puissent fonctionner, publiquement en signe de confiance mais surtout pour que les Uchiha puissent concentrer leurs énergies sur quelque chose de bénéfique. D’autres, cependant, en viendraient à considérer cela comme un moyen de marginaliser le clan.

 

Première Guerre mondiale

Comme Hashirama avant lui, Tobirama a essayé d’entretenir de bonnes relations avec les autres villages. Il a planifié une alliance entre Konoha et Kumogakure, mais au cours d’une cérémonie officielle, lui et le second Raikage ont été attaqués par les Frères d’Or et d’Argent et laissés près de la mort. Pendant la première guerre mondiale de Shinobi, l’équipe Tobirama, ainsi que Danzō Shimura, Torifu Akimichi, et Kagami Uchiha se sont retrouvés entourés par la Force Kinkaku de Kumo. Comme ils n’avaient aucun moyen de s’échapper, Tobirama s’est porté volontaire pour servir de leurre à la place d’Hiruzen. En partant, il a transmis le titre de Hokage à Hiruzen, avant d’être tué par Kinkaku

 

 

Capacités et pouvoir

Tobirama était réputé comme l’un des shinobi les plus puissants de l’histoire, ce qui lui valut les éloges de ses rivaux. Il fut capable de tuer Izuna Uchiha – le frère de Madara Uchiha et égal en compétences et en puissance. Danzō Shimura a déclaré que les prouesses de Tobirama étaient inégalées à l’époque où il était Hokage. Il a pu survivre à une bataille contre les frères Gold et Silver – un redoutable duo qui possédait le chakra des Neuf Pistes et maniait les quatre outils précieux du Sage des Six Chemins.

 

Prouesses physiques et chakras

Au cours de sa vie, Tobirama a été salué comme le shinobi le plus rapide. Il était capable de se déplacer assez vite pour couvrir une cible avec des balises explosives, ainsi que de les marquer pour son Ninjutsu Space-Time sans qu’on le remarque. Dans l’anime, Tobirama est montré se déplaçant aussi rapidement sous l’eau. Il est adepte du taijutsu capable de rivaliser avec son ancien élève Hiruzen, qui est connu pour sa maîtrise absolue de toutes les techniques du shinobi.

Ses réserves de chakras étaient suffisamment importantes pour téléporter simultanément deux utilisateurs du mode Bête à queue, et suffisamment fortes pour affecter visiblement le terrain environnant lors de son relâchement. Sa maîtrise des chakras était suffisamment avancée pour lui permettre d’exécuter des techniques complexes avec un seul sceau à une main. Sa volonté était également suffisamment forte pour surmonter la maîtrise presque parfaite de la Réincarnation mondiale impure.

 

Ninjutsu

En tant que Senju, Tobirama était habile dans diverses formes de ninjutsu, dont le shurikenjutsu et le ninjutsu de barrière. Il était habile avec une épée, suffisamment pour s’opposer à Izuna à de multiples reprises, et dans l’anime, il maîtrisait même le maniement de l’Épée du Dieu-Tonnerre, une lame dotée de capacités électriques. Il pouvait également créer plusieurs clones d’ombre pour l’aider à effectuer des actions pendant qu’il était occupé à d’autres tâches.

Depuis son enfance, Tobirama était un adepte des capteurs. En touchant le sol avec son doigt, il pouvait détecter avec précision la présence et l’emplacement de cibles dans les environs. Il pouvait également sentir les personnes à l’étranger, identifier l’ascendance d’une cible à partir de la signature de son chakra, et même localiser avec précision une cible en étant aveugle.

Dans l’anime, Tobirama a montré qu’il était capable de lancer un genjutsu pour enfermer une cible dans une obscurité perpétuelle que même Hiruzen Sarutobi ne pouvait dissiper. Il a également mentionné qu’il avait la capacité d’envoyer son âme pour aider un Sasuke mourant, et l’aurait fait s’il n’avait pas été immobilisé par les récepteurs noirs de Madara.

 

Transformation de la nature

Tobirama a été capable d’utiliser les cinq transformations de base de la nature, ainsi que les techniques de libération du Yin et du Yang. Sa maîtrise de la libération de l’eau lui a permis de créer de grandes quantités de la substance sans source d’eau existante, ce qui lui a permis d’utiliser des techniques de libération de l’eau de haut niveau à tout moment, ce qui n’était pas une mince affaire. Il pouvait tirer des jets à haute pression depuis sa bouche pour transpercer des cibles ou former des projectiles en forme d’aiguille pour prendre un adversaire au dépourvu tout en attaquant ses points vitaux. Il pouvait également créer des murs défensifs ou de grands dragons d’eau pour attaquer son adversaire, le tout sans source d’eau préexistante. Dans l’anime, il pouvait couvrir tout un champ de bataille d’eau et le façonner en vrilles pour faire tomber des cibles avec lui afin de les noyer.

 

Ninjutsu de l’espace-temps

La compétence de Tobirama avec les différents ninjutsu de l’espace-temps est bien connue. En utilisant la technique du dieu tonnerre volant, il pouvait instantanément se téléporter lui-même et/ou d’autres cibles à n’importe quel endroit marqué de son sceau. En cas de besoin, Tobirama a montré sa capacité à utiliser le sceau d’un autre utilisateur de Flying Thunder God pour se téléporter ou téléporter d’autres personnes vers des endroits marqués en connectant son chakra au leur] La connexion de son chakra avec d’autres a également permis à Tobirama de surveiller un champ de bataille et de téléporter individuellement un nombre quelconque de personnes, les protégeant ainsi du danger. En utilisant une zone marquée ou en lançant un kunai marqué, avec un timing précis, il pouvait se déplacer rapidement dans une zone et frapper au moment le plus opportun avant que son adversaire ne puisse réagir.

 

Invocation

Tobirama était particulièrement doué pour les techniques d’invocation, sa technique la plus connue étant l’Invocation : Réincarnation Mondiale Impure, qui rendait les âmes des morts en corps immortels et régénérateurs Il inventa les Tags Explosifs à Multiplication Mutuelle pour tirer parti des avantages naturels des corps régénérés, en les utilisant dans des attaques de type kamikaze pour créer des chaînes d’explosions quasi infinies sur une cible et on dit qu’il s’en servait chaque fois qu’il avait besoin de dégager une carte. Tobirama l’a qualifié de kinjutsu dans l’espoir qu’il ne serait plus utilisé par personne. Il a été sous-entendu qu’il n’a jamais complètement raffiné cette technique

 

Laisser un commentaire